Revue Aubuscule

        

 

           couverture-n1.jpg                          couverture n2        

                   couverture du n°1                                                                                 couverture du n°2

 

Fondée au printemps 2009 par le plasticien Laurent Hélie et le poète Ali Lham, la revue Aubuscule se veut éclectique, polymorphe, méditante plus encore que militante, ouverte sur l'incertitude humaine des heures de demi-jour. Elle accueille chaque année la production d'un nombre gradissant d'artistes, de chercheurs, d'inventeurs de tous les horizons de la pratique humaine, et s'attache à rassembler, à faire se rencontrer et à faire partager un large éventail de la sensibilité contemporaine, ou parfois plus ancienne, ancestrale, même primitive.

 

Produite avec des moyens artisanaux qui marient le savoir-faire local et minutieux aux technologies de la publication et de la diffusion de l'ère informatisée de nos mass media, son espoir, et peut-être sa singularité, est d'être une revue relais : relais entre les artistes et le public qui vient se prêter au renouvellement de sa sensibilité par leur soin ; relais entre les contributeurs de disciplines différentes ou voisines qui souvent s'ignorent, enfouis qu'ils sont dans leur ouvrage et trop occupés à obtenir solitairement une reconnaissance durement monnayée par le grand marché culturel ; mais surtout relais au sens d'une revue qui passe de mains en mains et change de comité de rédaction à chaque numéro.

Sa seule chance de survie : trouver chaque année une nouvelle équipe éditoriale prête à porter un nouvel opuscule, depuis l'invitation et le recrutement des contributeurs, jusqu'à la diffusion, en passant par la maquette, l'impression, la reliure, les services de presse, etc...

 

 couverture-n3.jpg

                                                         couverture du n°3

 

En 2011, à l'occasion de la troisième édition, c'est ingens qui s'est proposée pour reprendre ce flambeau incertain qu'on tend entre chien et loup pour discerner la profusion qui gît frémissante dans le petit jour de notre époque. Tout en gardant le format qui a fait son identité matérielle (18 x 14.85), nous avons refondu la maquette pour renoncer à la reliure classique et prendre l'option de la pochette surprise. Rassemblant un dossier de folios autonomes par contributeur (une quinzaine d'auteurs pour cette fois), auxquels viennent s'ajouter 4 cartes postales, 4 marque-pages et 4 liasses de citations à déguster parmi une sélection par les participants (dans le but affiché de réduire le gaspillage et les pertes de papier liés à la fabrication et au format initial de la revue), la principale innovation de ce numéro 3 est l'ajout d'un CD-Rom qui nous a permis de diffuser le travail de musiciens, de cinéastes, des interviews audio et des diaporamas.

 

cd aubuscule 3  Sculpture, peinture, science, poésie, histoire, philosophie, cinéma, musique, entretiens, lectures... vous pouvez consulter le sommaire et lire l'éditorial de ce troisième numéro en cliquant sur l'image ci-dessous .

 

                         aubuscule 3édito

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

couleurs---Copie.JPG 

 Vous pouvez commander des exemplaires auprès de nous pour la somme de 10 euros.

 

Paiement par chèque à l'ordre de l'association ingens.

Paiement par virement européen :

BIC : AGRIFRPP802

IBAN : FR76 10206 15101 9 8367 4364 17 56

 

Adresse : Ingens - 26, rue Rivart-Prophétie - 51100 REIMS (France)

courriel : ingens.asso@gmail.com

 

 

 

 

 

 Les deux premiers numéros, épuisés en version papier, sont consultables en ligne sur le site Calaméo, en cliquant sur les sommaires ci-dessous :

 

sommaire-n1.jpg          sommaire-n2.jpg

 

 

Extraits du CD-Rom inséré dans le numéro 3 :

 

Serge Valdinoci, entretien sur l'europanalyse
.
lecture de Ar Garediged de Jacques Thoamassaint, chapitre deux